Site http://www.ccra.fr/ (en mode accessibilité)

Revenir à la version graphique
Pour votre confort visuel, réglez vos options d'affichage :
Choisissez votre couleur de fond :  
Revenir à la version graphique
Le territoire
L'intercommunalité
Qu’ est ce que c’est ?
Pour quoi faire ?
Du SIVOM à la CCRA
Les élus communautaires
La présidente
Les délégués
Le bureau
Les commissions
Diaporama des conseils communautaires
L'organigramme des services
L'Urbanisme
Le PLU intercommunal
PLU : Présentation
La procédure
Le PADD
Arrêt de projet
La concertation
Enquête publique
Lexique
Les délibérations de la CCRA
Enquêtes publiques et consultations du public
ScoT
Les conseils communautaires
Les communes
Audruicq
Guemps
Muncq Nieurlet
Nortkerque
Nouvelle Eglise
Offekerque
Oye Plage
Polincove
Recques sur Hem
Ruminghem
Saint Folquin
Saint Omer Capelle
Sainte Marie Kerque
Vieille Eglise
Zutkerque
Marchés publics
Offre d'emploi
Le logo de la CCRA
Les rapports d'activités
Accessibilité
Parc d'activités économiques Porte d'Opale
Découverte
Le Patrimoine
Patrimoine bâti
La chicorée
Les sécheries
Journées du Patrimoine
Les marchés
Les chemins de randonnées
Les Partenaires
Le Pack Territoire
Multimédia
Le Pays du Calaisis
Le Jumelage
Calepins du coin
Presse
La chicorée
La fête de la chicorée
La plante
Les sécheries
La confrérie de la Cossette
Point Info Tourisme (CPETI)
Histoire locale
Le projet alimentaire de la CCRA
L'Ecopôle alimentaire
Les rendez-vous
Les actions de sensibilisation
Les partenaires
Vivons en forme
Vie pratique
Bienvenue sur le territoire
Vos enfants et vous
Scolarité
Associations
Solidarité
Centre Intercommunal d'Action Sociale
Les Journaux Intercommunaux
Point Information Jeunesse
Relais Assistantes Maternelles
ADMR
Animaux errants
Portage repas à domicile
Le Revenu de Solidarité Active
Ecole des Consommateurs
Alimentation Durable AD-in
Loisirs
L'Agenda des manifestations
Spectacles et CCRA
Les bibliothèques
La piscine
Prix littéraire Ado
Sport et CCRA
Cross USEP et challenge des parents
Tour cycliste de la CCRA
Randonnée VTT
Les randonnées sur la CCRA
Un monde extraordinaire
Bric à Brac à histoires
Chants musique et CCRA
Animations et CCRA
La fabrique à BD
Bar à histoires
Environnement
Les déchèteries
Le tri sélectif
Formulaire pour le prélévement automatique
Pourquoi trier?
Comment trier?
Vos bacs de tri
Les ramassages
Les encombrants
La redevance
Les produits recyclés
Les actions de sensibilisation
Les colonnes à verre
L'eau
Le SPANC
Les missions du SPANC et tarifs des contrôles
Les objectifs du SPANC
Comment fonctionne un dispositif non collectif?
Je construis une maison, que faire?
Je réhabilite mon installation, que faire?
Je dois vendre un immeuble, que dois-je faire?
Le choix du bureau d'études et de l'entreprise
Les possibilités de subventions
Pourquoi le contrôle est-il payant?
Les documents à votre disposition
Une autre question?
Les textes réglementaires
Les arbres fruitiers
Infos pratiques
GIDON
Présentation
Le rat musqué
En savoir +
Les piégeurs
Le Cordon dunaire
Territoire propre !
Les watergangs
Le Platier d'Oye
Entre Terre et Mer
Les locataires
La tour penchée
Visites guidées et recommandations
Les espèces végétales
La plage
Plantons le décor
Les stages et bons de commande
Les prairies fleuries
Les haies diversifiées
Le corridor biologique
Conseil pour une plantation réussie
Les insectes butineurs
Accès directs
Horaires mairies
Horaires déchèteries
Horaires piscine
Sites et numéros utiles
Les formulaires
Les permanences de la Maison Rurale
Plannings des ramassages des déchets ménagers
Contacter la CCRA
Marchés publics
SPANC
Doc à télécharger
L'Urbanisme
Le PLU intercommunal
PLU : Présentation
La procédure
Le PADD
Arrêt de projet
La concertation
Enquête publique
Lexique
Les délibérations de la CCRA
Enquêtes publiques et consultations du public
ScoT
Infos pratiques
Nous contacter
Mentions légales
Coordonnées CCRA
le logo
Agenda des manifestations
Actualités
En Bref
CPETI : tourisme et économie
Les spectacles intercommunaux

Que deviennent les matériaux recyclés?

Les emballages recyclables propres et secs
Le verre
Les biodéchets


Les emballages recyclables propres et secs
  • les bouteilles en plastique :
    La vie de la bouteille plastique ne s’arrête pas forcément une fois qu’elle est vidée de son contenu. Une fois déposée dans le bac des emballages recyclables propres et secs, elle est acheminée vers le centre de tri. Là, des machines et des hommes séparent les différentes sortes de bouteilles plastiques. Une fois triées les bouteilles plastiques sont conditionnées sous forme de balles et transportées vers les usines de recyclage.
    La bouteille plastique est lavée, broyée voire fusionnée afin de fournir une nouvelle matière. Cette matière servira à fabriquer, en fonction de ses caractéristiques :
    •  des vêtements (pull polaire, anorak, tee-shirt etc.),
    • des flacons opaques, bouteilles en plastique
    • des tuyaux,
    • des renforts de baskets, etc.
    • Vous retrouverez également du plastique recyclé dans la composition des tableaux de bord de voiture, de vos matelas et couette etc.
  • les boîtes de conserve
    Les balles d’acier et d’aluminium sortant du centre de tri sont dirigées vers les industriels recycleurs d’acier et d’aluminium. L’acier et l’aluminium sont traités par fusion et entrent dans la fabrication de nouveaux objets que nous utilisons tous les jours : 
    • pour l’acier : voiture, électro-ménager, mobilier, emballages etc. 
    • pour l’aluminium : radiateurs, carters de moteurs automobiles, lampadaire de jardin, montants d’étagères etc.
  • les emballages  carton
    Les cartons sont désencrés, transformés en papier mâché qui entre dans la fabrication d’emballages en carton.
    1 tonne d’emballages en carton permet de fabriquer 5 000 boîtes de céréales et d’économiser 2,5 tonnes de bois !
  • les briques alimentaires
    Les briques alimentaires sont des emballages complexes. En effet, ils sont composés de 2 à 3 matériaux selon leurs applications :  le carton qui assure la rigidité (75% du poids de l’emballage), le polyéthylène (20%), une fine feuille d’aluminium (5%) pour les emballages à durée de vie prolongée nécessitant une barrière à l’oxygène et à la lumière.
    Dans l’usine de recyclage, les briques sont additionnées d’eau, puis malaxées dans une grande cuve appelée "pulpeur" ou dans un grand tambour rotatif. Ce procédé permet de séparer les fibres de carton des autres matériaux.
    Ces fibres sont ensuite lavées au savon et on obtient une pâte riche et débarrassée de tous ses résidus (encres et autres indésirables). Après avoir été filtrée plusieurs fois cette pâte ou pulpe est ensuite déposée sur le feutre de la machine à papier. On y forme la feuille de papier qui sera égouttée et séchée avant de sortir en bout de machine sous forme de rouleaux.

    Ainsi grâce au recyclage, les briques alimentaires sont transformées :
    • en papier toilette,
    • tapisserie,
    • serviettes en papier,
    • papier cadeau,
    • enveloppe kraft, etc.
  • le papier
    Le papier est lavé de ses encres et redeviendra papier.





Le verre

C'est le grand champion du recyclage ! En effet, le verre est recyclable à l'infini... en verre.


Les biodéchets
Le centre de méthanisation passe le cap des 5 millions de kilowatts/h par an  d'électricité produits à la date du 9 décembre 2010. 
Ça gaze pour le Sevadec et Octeva

Le principe de la méthanisation est simple. La première étape consiste à collecter les biodéchets en porte à porte qui seront ensuite réceptionnés à l'usine. Ils sont alors préparés et triés par broyage, ciblage et retrait des métaux par aimantation.
Intervient la fameuse méthanisation : la matière organique se dégrade en l'absence d'oxygène. Après le passage au digesteur, deux produits sortent : du biogaz, qui peut être revendu à EDF, et du compost, servant à la valorisation agricole. 

MÉTHANISATION EN CHIFFRES

- 2007 :le centre ouvre ses portes.

- 2008 : l'usine atteint son plein régime.

- 10 000 m² : taille du site.

- 24 millions TTC d'euros sont investis.

- 10 personnes assurent le bon fonctionnement de l'usine.

- 62 communes concernées.

- 160 000 personnes concernées par la collecte sélective des biodéchets à domicile.

- 24 000 tonnes de biodéchets et 1 000 tonnes de graisses traitées chaque année.

- 8 à 10 000 tonnes de compost produites par an.

- 4 500 MWh/an d'électricité produits et vendus à EDF soit l'alimentation en électricité de 1 300 foyers (hors chauffage).